Qu’est-ce que la loi dise sur notre alimentation ?

Il n’y a pas si longtemps, mais seulement en quelques jours, que nous avons assisté au salon de l’agriculture. Une occasion où le président a comblé le dossier à propos de PAC. On en parlera plus tard de cette réforme budgétaire en agriculture, mais on va se rapprocher des paysans.

L’agriculture reste l’avenir des humains

Quiconque travaille dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage, ne meurt jamais. Il est clair que c’est un domaine qui ne chôme pas non plus, bien qu’il soit encore très difficile à mater. L’etat Français comptait réduire les aides aux agriculteurs, ce qui prend encore du temps à s’exécuter. La bonne stratégie est d’éduquer les consommateurs à acheter des aliments dont ils ont vraiment besoin. D’éduquer les agriculteurs à produire en Bio, et à faire une rotation de plantation pour éviter d’utiliser des produits pesticides qui sont néfastes pour tout le monde. Et d’ailleurs, une amende sera versée pour ceux qui sont arrêtés pour cela.

Le gaspillage alimentaire

Des mesures ont été prises pour notre manière de manger, de conserver nos aliments. On peut adopter la bonne manière de conserver nos aliments en lavant seulement nos légumes, les éplucher et les sécher. On peut récupérer les peaux des légumes et fruits et en faire un super plat. Vous savez, le gaspillage des aliments commence dans le champ. Les agriculteurs ont cette façon moderne de ramasser les produits par le tracteur, ce qui en élimine beaucoup dans le champ. Et puis les grossistes ont tendance à trier ces aliments, ce qui est absurde, car il y en a beaucoup qui sont éliminés parce qu’ils n’obéissent pas à la forme voulue.

La France est trop méticuleuse avec cette qualité de produit, et finit par en jeter un bon pourcentage, ce qui est une catastrophe.